Rechercher
  • Deborah Lambert

La marche en dedans, faites-vous prendre en charge !

Si la marche avec les pieds vers l'intérieur n'est pas inquiétante chez le jeune enfant, elle peut poser problème à l’adolescence et à l'âge adulte. Déborah Lambert, podologue à Waterloo, vous en dit plus.


D'où vient la marche en dedans chez l'enfant ?

Au cours de leur croissance, certains enfants subissent une torsion osseuse au niveau du fémur ou du tibia. Cette déformation apparaît généralement quand l'enfant commence à marcher. Au lieu d'être parallèles, les pieds sont tournés l'un vers l'autre. La croissance apporte une correction spontanée dans la majorité des cas.

Les rotations du tibia se résolvent généralement d'elles-mêmes avant les 4 ans de l'enfant. Lorsque la déformation se situe au niveau du fémur, elle peut persister pendant la plus grande partie de la croissance.

La marche en rotation interne chez l'adulte

Dans de rares cas, le positionnement anormal des pieds persiste jusqu'à la fin de l'adolescence. Cette déformation risque alors de provoquer une gêne au quotidien. Elle peut parfois être corrigée par la pratique de certains sports, notamment le cyclisme. Le port d’attelles peut également être préconisé pour redresser les jambes. Enfin, dans de rares cas, une intervention chirurgicale est envisagée.

Que faire en cas de marche en dedans ?

Si vous constatez une anomalie dans le positionnement de vos pieds quand vous marchez, le bon réflexe est de consulter un podologue. Ce spécialiste vous proposera une analyse approfondie de la position de vos pieds et de vos appuis pendant la marche. Un bilan complet lui permettra de déterminer l'origine du défaut de positionnement et de vous proposer une solution adaptée.

Chez l'enfant, une consultation chez un podologue permettra de vous rassurer en vous expliquant que la déformation se résorbera au cours de la croissance.


Vous souhaitez réaliser un bilan pour diagnostiquer un problème de marche en dedans ? Contactez sans attendre Déborah Lambert, podologue à Lillois, Waterloo et Braine-le-Château !

1 vue0 commentaire